Connexion : Adhérent - Invité - Partenaire
Accueil Qui sommes nous Nos services Magazine Comment adhérer Questions courantes Contactez nous
Tous les commentaires
8
NÉVROTIK-HÔTEL
THÉÂTRE DES BOUFFES DU NORD
Jusqu'au dimanche 27 mai

Revenir au descriptif du spectacle
Sylvie G. a écrit le 25/05/2018 à 11h25
      Note =
    Spectacle réjouissant et haut en couleurs ! Michel FAU nous fait partager son plaisir d'être sur scène. Un humour délirant, hilarant ; du cabotinage.... tout y est pour passer un bon moment. Antoine KAHAN tire parfaitement son épingle du jeu.
Juliette-Valérie S. a écrit le 24/05/2018 à 16h45
      Note =
    Quelle soirée !
    Magnifique moment de poésie avec un Michel FAU hors du commun très bien accompagné.
Joëlle D. a écrit le 22/05/2018 à 17h04
      Note =
    un bon moment de théatre, de rires et de poèsie !
    dommage que les moments chantés ne soient pas tous audibles
Pierre a écrit le 19/05/2018 à 23h21
      Note =
    Rien ne ressemble à un spectacle de Michel Fau, aucun acteur n'égale Michel Fau. Charmant complice. Superbe rose bonbon du décor sur les murs noirs des Bouffes.Musiciens sur scène. Rires, mimiques et situations incongrues.Tout vaut le coup.
Patrick A. a écrit le 16/05/2018 à 15h43
      Note =
    Déjà vu l'an dernier et revu avec le même plaisir dans ce joli théâtre des Bouffes du Nord qui constitue un écrin pour un spectacle mené de mains de maître par tous les interprètes, Michel Fau en tête bien sûr, toujours aussi à l'aise et subtilement drôle dans un rôle féminin.
Maryse B. a écrit le 16/05/2018 à 01h01
      Note =
    Michel Fau une fois de plus se travesti pour son plaisir et le nôtre. Cabaret subtilement kitch et drôle.
Jean-Pierre L. a écrit le 11/05/2018 à 09h30
      Note =
    Joli décor. Jolis costumes. Belles lumières rosées. 3 bons musiciens habillés. Un Michel Fau plus vrai que vrai en vieille dame chic. Antoine Kahan joli et athlétique groom d'hôtel. Voilà !
Patrick N. a écrit le 10/05/2018 à 17h15
      Note =
    La pièce commence bien , très drôle et très enlevée, mais des longueurs s'installent dans la seconde partie, malgré l'excellence du jeu de Michel Fau et de son complice Antoine Kahan.
    A noter la présence de 3 musiciens en live.
    Placement Starter en CAT1 parfait, malgré le confort très moyen des banquettes du théâtre.
Haut