Connexion : Adhérent - Invité - Partenaire
Accueil Qui sommes nous Nos services Comment adhérer Questions courantes Contactez nous

Photo: D.R.


ARCHIPEL

17 boulevard de Strasbourg
75010 PARIS
M° Strasbourg St Denis
Tél: 01 73 54 79 79
Web: www.larchipel.net

 > Plan d'accès (Google Maps)
 > Plan du métro (RATP)



« Le Concert de la Ville Japonaise ». Ainsi s'appelait en 1893 ce lieu dénommé aujourd'hui, l'Archipel (17 boulevard de Strasbourg). Le nom de ce café-concert plutôt miteux essayait peut-être d'évoquer le sulfureux Divan Japonais de la rue des Martyrs (le Divan du monde aujourd'hui) dont Toulouse-Lautrec a fait une célèbre affiche. Comme dans les autres cafés-concerts, dès 1901 le cinéma y est une des attractions épisodiques. Cependant, le lieu, devenu Le Zéta, cabaret artistique, est en faillite quand en août 1907 l'acquiert un célèbre rejeton du 10ème, Gaston Brunswick, dit Montéhus (1872-1952), qui rebaptise le lieu Le Pilori de Montéhus. Ce véhément « chansonnier humanitaire », farouchement anticlérical, antimilitariste, « socialiste » - au sens de l'époque est connu de longue date comme un artiste très engagé, qui électrise le public. Juif, Montéhus avait en 1901 tenu tête aux diatribes antisémites de Drumont et Rochefort pendant 70 représentations épiques aux Ambassadeurs des Champs-Elysées. En 1907 il est proche des anarchistes du journal-brûlot « La Guerre Sociale » de Gustave Hervé (Almereyda, père du futur cinéaste Jean Vigo, en fut aussi l'un des fondateurs). N'oublions pas qu'au moment où se développe le cinéma, le climat social est critique en France, des grèves et leur répression se multiplient, l'Affaire Dreyfus et la Loi de séparation de l'Eglise et de l'Etat viennent de diviser profondément la société.
-
Les spectacles
6
COUP de FEU !  
COMÉDIE
Jusqu'au samedi 13 janvier

Pour David, cuisinier de télévision et son ami, pianiste, ce soir, c’est le "coup de feu!". Divorcés et pères de familles, ils sont tout deux à un tournant de leur vie, en quête d’un nouvel avenir. Mais les urgences ne sont pas les mêmes: pour l’un, c’est l’amour et pour l’autre, c’est le travail....

DIDIER GUSTIN - Ah! Tu verras  
SPECTACLES MUSICAUX
Jusqu'au jeudi 11 janvier

Didier Gustin imite 50 artistes en hommage à Nougaro. C’est l’histoire d’un mec, réquisitionné pour être maître de céans d’une maison de campagne où se trouve une fontaine… Miraculeuse. Le mec, c’est Didier Gustin. Le gars qui l’a réquisitionné, c’est le proprio de la maison, Claude Nougaro! Il lu...

JUMEAUX (LES) "ON N’EST PAS LA POUR VENDRE DES CRAVATES"  
COMÉDIE
Jusqu'au samedi 13 janvier

Les Jumeaux ont une révélation à vous faire… En attendant, Dupont et Dupond infiltrent une mosquée, un lion devient végétarien, des mamies deviennent dealeuses, Steeven se lance dans le one-man-show et Christopher Nolan rencontre un Ch’ti à Dunkerque. De son côté, Sarko se consacre entièrement à l...

POPECK - Même pas mort !  
SKETCHES
Jusqu'au samedi 13 janvier

Chapeau melon et accent yiddish, l’indémodable Popeck demeure fidèle à son personnage: naïf, drôle et d'une exquise courtoisie. "Que Dieu soit loué mais à des prix raisonnables...", se plaît à dire ce poète qui aime rire mais qui n'aime pas qu'on se moque. Popeck a su devenir populaire et intergén...

PSYcause(s)2  
TEXTES
Jusqu'au samedi 13 janvier

"Elle" est toujours psy... Toujours très professionnelle... Mais au bord de la crise existentielle! Et plus elle astique l'inconscient de ses patientes, plus le sien crie au secours... Après Psycause(s) joué plus de 500 fois, Psycause(s)2 nous invite avec humour, élégance et générosité à une nouve...

XAVIER FAGNON -Rendez-vous Place Gandhi  
COMÉDIE
Jusqu'au samedi 13 janvier

Ce spectacle foisonnant et drôle, parodiant "Pékin Express ", vous fera à la fois rire et rêver... Vous vous rendrez Place Gandhi en passant par le Gange et la jungle du Rajasthan. Laissez-vous embarquer dans ce show haut en couleurs, rythmé par des personnages célèbres comme, Omar Sy, Edouard Bae...

Haut