Connexion : Adhérent - Invité - Partenaire
Accueil Qui sommes nous Nos services Comment adhérer Questions courantes Contactez nous

Photo: D.R.


OPERA-COMIQUE

5, rue Favart
75002 PARIS
M° Richelieu Drouot/Quatre-Septembre
Tél: 01 70 23 00 76
Web: www.opera-comique.com

 > Plan d'accès (Google Maps)
 > Plan du métro (RATP)



Les origines de l'Opéra-Comique remonteraient au XVIIIe siècle quand celui-ci arpentait les grandes foires parisiennes en parodiant l'opéra de Lully et Quinault, maîtres à penser à la cour de Louis XIV. En lutte avec l'Opéra et la Comédie-Française, l'Opéra-Comique s'associe à une autre rivale, la Comédie-Italienne, et s'installe dans le vétuste hôtel de Bourgogne le 3 février 1762 avant d'arriver dans la salle Favart le 28 avril 1783. A cette époque, Monsigny, Philidor, Dalayrac ou Grétry font les beaux jours de l'Opéra-Comique. En 1801, la troupe fusionne avec le théâtre Feydeau et doit quitter la salle Favart momentanément pour restauration des lieux. Elle ne la retrouvera que trente ans plus tard. Durant la deuxième moitié du XIXe siècle, l'Opéra-Comique accueille Ambroise Thomas, Bizet, Offenbach. Le début du XXe siècle voit l'arrivée d'une troisième salle sous la direction d'Albert Carré. Le comique alterne avec le dramatique : Mozart, Gluck, Wagner, Manuel de Falla, Puccini, Ravel ou Debussy assurent une grande renommée à l'Opéra-Comique. Ce mélange d'oeuvres classiques et contemporaines fait encore, aujourd' hui, le succès du lieu avec le soutien d'un public nombreux et fidèle. En janvier 2005, l'Opéra-Comique est promu théâtre national, lui assurant un budget en adéquation avec les ambitions de la direction.
-
Les spectacles
1
MIRANDA
OPÉRA
Jusqu'au jeudi 5 octobre

Dans une petite ville d’Angleterre, une famille se rassemble aux obsèques de Miranda. Pour ses enfants et son époux, la trame du temps s’est déchirée. Et pourtant passé et présent se confondent lorsqu’ils évoquent la femme qu’elle a été. Une vague d’émotions et de souvenirs submerge leur quotidien.

Haut