Connexion : Adhérent - Invité - Partenaire
Accueil Qui sommes nous Nos services Comment adhérer Questions courantes Contactez nous

Photo: D.R.


THÉÂTRE MONTPARNASSE

31, rue de la Gaîté
75014 PARIS
M° Gaîté
Tél: 01 43 22 77 74
Web: www.theatremontparnasse.com

 > Plan d'accès (Google Maps)
 > Plan du métro (RATP)



Construit en 1886, le théâtre Montparnasse regroupe en fait deux salles ; une grande, et une plus petite, baptisée à juste titre 'le Petit Montparnasse', qui jouxte celle de son grand frère. Dirigé par Gaston Baty de 1930 à 1943, le théâtre Montparnasse s'illustre par une programmation brillante et variée, à l'image de son metteur en scène. Dès ses débuts, Gaston Baty a protesté contre l'hégémonie de la littérature et affirmé qu'un spectacle est fait de bien autre chose qu'un texte, à commencer par le talent des acteurs et du metteur en scène, ainsi que la communion qui s'établit entre le public et les comédiens. En 1943, c'est la comédienne Marguerite Jamois qui reprend la direction du lieu pendant vingt ans, succédée par Lars Schmidt et Jérôme Hullot qui découvriront de nombreux auteurs anglo-saxons : Peter Schaffer, Arnold Wesker, Harold Pinter ou encore Murray Schisgal. Enfin, Myriam Feune de Colombi en reprend la présidence en 1984 et procède à une restauration du théâtre, tout en conservant une programmation variée et qualitative. Parmi les succès produits depuis cette date, on peut citer 'La Maison du lac' de Ernest Thompson, 'Le Secret' de Henry Bernstein, 'Le Libertin' d'Eric-Emmanuel Schmitt ou encore 'A torts et à raisons' de Ronald Harwood en 2000, servi par d'illustres comédiens.
-
Les spectacles
2
LÉGENDE D'UNE VIE (LA)
COMÉDIE DRAMATIQUE
Jusqu'au dimanche 23 décembre

Vienne, 1919. Un jeune auteur cherche à s’extirper du souvenir de son père, poète devenu icône nationale. Le jeune homme étouffe dans la maison familiale où tout est organisé par sa mère, femme autoritaire et intransigeante, autour du culte du grand homme. C’est alors que revient au sérail une fem...

UN FIL À LA PATTE  
COMÉDIE
Jusqu'au samedi 25 août

L’emblématique chef-d’œuvre de Feydeau, plongé dans le Paris des années 50 qui chante et qui pétille, jouant fidèlement de tous les codes de l’auteur pour mieux souligner l’inaltérable modernité du propos. Là, dans l’ambiance music-hall et cabaret, monde de fêtes où séducteurs et séductrices joue...

Haut