Connexion : Adhérent - Invité - Partenaire
Accueil Qui sommes nous Nos services Comment adhérer Questions courantes Contactez nous

Photo: D.R.


SALLE GAVEAU

45, rue La Boétie
75008 PARIS
M° Miromesnil
Tél: 01 49 53 05 07
Web: www.sallegaveau.com

 > Plan d'accès (Google Maps)
 > Plan du métro (RATP)



Construite entre 1906 et 1907, la salle Gaveau devint immédiatement la salle de prestige de Paris. On y joue essentiellement du piano et de la musique de chambre, pourtant quelques orchestres d'envergure y ont aussi été entendus. La première représentation eut lieu le 3 octobre 1907 par le Bremer Lehrergeangverein, il s'agissait d'un concert vocal donné par 140 chanteurs et choristes. Récitals et concerts de musique de chambre s'ensuivirent année après année ; seul l'Entre-deux-guerres a changé l'activité artistique de la salle, qui fut alors principalement utilisée pour des galas au profit des victimes de guerre. Le calme revenu, les concerts reprennent, mais la faillite de la maison Gaveau en 1963 fait planer un sombre destin sur cette salle mythique. Echappant de peu à la destruction, ce sont deux musiciens passionnés, Chantal et Jean-Marie Fournier, qui l'achètent en 1976 et en sont les actuels directeurs.
Classée à l'inventaire des monuments historiques en 1992, un programme de restauration est mis en place, redonnant à la salle l'éclat qu'elle mérite. Ainsi après plusieurs années de réfection, le lieu rouvre ses portes le 8 janvier 2001 : il n'a rien perdu de son charme d'antan, et a gardé l'accoustique singulière qui en a fait le succès.
-
Les spectacles
8
CAPRICES DE DIVAS
JOUTE MUSICALE
Le lundi 27 novembre

À la création de la Royal Academy, Händel invite les chanteurs vedettes de l'époque pour interpréter ses opéras, entretenant avec eux des relations musicalement éblouissantes mais humainement agitées. Naissent des pages parmi les plus somptueuses du répertoire baroque mais aussi des anecdotes parf...

ESCAPADE
MUSIQUE CLASSIQUE
Le mardi 13 février

Piazzolla / Beethoven: une rencontre au sommet. Au programme: • Astor Piazzolla: Aconcagua. • Ludwig Van Beethoven: Symphonie n° 7 en la majeur op. 92.

JAILLISSEMENT
MUSIQUE CLASSIQUE
Le samedi 2 décembre

Au programme: • Georg Philipp Telemann: Ouverture Alster. • Antonio Vivaldi: Concerto pour piccolo et cordes en do majeur. • Lars-Erik Larsson: Barococo. • Johannes Brahms: Variations sur un thème de Haydn.

 
OERTLE ET STANEV
MUSIQUE CLASSIQUE
Le mercredi 30 mai

Au programme: • C. Schumann: Trois Romances op. 22 (Am Strande) • R. Schumann: Meefee op. 125 n°1, Sonate en la mineur op. 105 • Gaubert: Sur l’eau - Madrigal • Debussy: Syrinx • Fauré: Fantaisie pour flûte et piano op. 79, Sicilienne op. 78 • Poulenc: Sonate pour flûte et piano

ROYAL
MUSIQUE CLASSIQUE
Le mardi 28 novembre

Au programme: • Georg Friedrich Haendel: Water Music, suite n°1. Musique pour les Feux d'artifice royaux. • Joseph Haydn: Le Monde de la Lune, ouverture. Symphonie n°103 en mi bémol majeur "Roulement de timbales".

STABAT MATER, LA DOULEUR D'UNE MÈRE
MUSIQUE CLASSIQUE
Le samedi 25 novembre

La perte d'un enfant constitue peut-être la plus grande tragédie qu'un être humain peut subir : dans le Stabat Mater de Pergolesi, c'est la douleur d'une mère qui s'exprime avec tant d'intensité. En prélude, des extraits poignants de L'enfant ombre, livre célèbre de l'écrivain néerlandais contempo...

SUR LES AILES DU CHANT
RÉCITAL DE PIANO
Le vendredi 1 décembre

Pour Chopin ou Mendelssohn, le piano romantique idéal chantait comme une voix humaine, sublime par son phrasé et ses lignes galbées. En grand amoureux de la voix, Philippe Cassard nous donnera une leçon de lyrisme pianistique et d’élégance, interprétant pour ce concert une pléiade de chefs-d’œuvre...

TABLEAUX D'UNE EXPOSITION
RÉCITAL DE PIANO
Le mercredi 22 novembre

Il serait injuste de réduire le piano russe à la seule ivresse sonore, aussi saisissante soit-elle: ses maîtres offrent des esthétiques aux mille facettes. Moussorgski est ainsi un génial coloriste, Tchaïkovski se montre peintre de l'âme incomparable et Rachmaninov palpite d'élans presque opératiq...

Haut