Connexion : Adhérent - Invité - Partenaire
Accueil Qui sommes nous Nos services Notre éthique Comment adhérer Questions courantes Contactez nous

Photo: D.R.


BEAUX (LES)
COMÉDIE DRAMATIQUE de Léonore Confino, mise en scène par Côme de Bellescize, décor de Camille Duchemin, costumes de Colombe Lauriot-Prévost, avec Élodie Navarre et Emmanuel Noblet.
Un homme et une femme vivent sous nos yeux un amour parfait, entre week-ends au ranch et bals somptueux. Mais leur beauté a quelque chose de lisse, leurs mots sonnent étrangement faux, et pour cause: cet homme et cette femme sont en réalité les Ken et Barbie auxquels une petite fille de 7 ans donne vie. À travers la vision de l’enfant, se dévoile le couple aussi désastreux qu’irrésistible que forment ses parents.

-
Réserver des places
THÉÂTRE DU PETIT SAINT-MARTIN
17 rue Renée Boulanger
75010 PARIS
M° Strasbourg Saint Denis/République
Tél: 01 42 02 32 82
Web: www.portestmartin.com

 > Plan d'accès (Google Maps)
 > Plan du métro (RATP)
Voir tous les détails
CONDITIONS GRAND PUBLIC
Jusqu'au 9/11: du Mardi au Samedi à 21h00. Places à 30€. Durée 1h30.

CONDITIONS ADHERENTS
Profitez d'invitations et/ou de tarifs réduits (jusqu'à 70%) sur tous nos spectacles.

Renseignement au 01 43 72 17 00.

Voir comment adhérer
Un article en rapport avec ce spectacle :

  > Elodie Navarre Portrait par Bruno Perroud, paru le 22/09/2019.

Notes des adhérents
1
1
0
0
0
Derniers commentaires des adhérents
Claire L. a écrit le 12/09/2019 à 10h28
      Note =
    Dans « Les beaux », on retrouve tout le talent d'écriture de Léonore
    Confino. La pièce est très intelligemment construite sur le procédé de mise en abyme qui a fait ses preuves au théâtre. La tension ne cesse de monter tout au long du spectacle et on comprend vite que le jeu un peu niais de l'enfant avec ses poupées cache une réalité violente et une vraie cruauté. Quand les poupées deviennent des êtres de chair et d'os, ils ne sont plus manipulés par une petite fille mais par toute la société qui les a poussés à devenir de véritables monstres. La mise en scène de Côme de Bellescize et le talent des deux interprètes servent particulièrement bien le texte et savent rendre cette montée en tension et cette animalité latente. Un beau spectacle que ces « beaux » !
Didier D. a écrit le 08/09/2019 à 08h10
      Note =
    Encore une bonne pièce de la talentueuse Léonore Confino ( " Ring " , " Building " , " Le poisson belge "... ) . Une adaptation de son texte " Enfantillages " , édité en 2017 . Le duo Navarre - Noblet fonctionne à merveille . Un moment fort à découvrir .
Haut