Connexion : Adhérent - Invité - Partenaire
Accueil Qui sommes nous Nos services Magazine Comment adhérer Questions courantes Contactez nous

Photo: D.R.




TRILOGIE DE LA VENGEANCE (LA)
(moyenne sur 5 notes)
COMÉDIE DRAMATIQUE de et mise en scène par Simon Stone d’après John Ford, Thomas Middleton, William Shakespeare, Lope de Vega, avec Valeria Bruni Tedeschi, Éric Caravaca, Servane Ducorps, Adèle Exarchopoulos, Eye Haïdara, Pauline Lorillard, Nathalie Richard, Alison Valence et la participation de Benjamin Zeitoun.
Sa Medea l’avait prouvé, ses Trois Sœurs l’ont confirmé : Simon Stone aime les grands rôles de femme et les réécrit pour notre temps avec une singulière acuité. Cette fois-ci, c’est dans un dialogue avec trois grands dramaturges élisabéthains qu’il puise les matériaux de son travail. Shakespeare, Middleton ou Ford ont inventé une manière nouvelle de représenter la violence, dont l’influence se fait encore sentir aujourd’hui à la télévision ou au cinéma. Mais du même coup, et en particulier dans leurs “tragédies de la vengeance”, c’est un certain partage des rôles entre masculin et féminin qui est reconduit jusqu’à nos jours. Un partage en vertu duquel les femmes sont traitées en criminelles ou en victimes...

-
Réserver des places
ODÉON - Berthier
8 Boulevard Berthier
75017 PARIS
M° ou RER Porte de Clichy -Bus 74,54 ou PC
Tél: 01 44 85 40 40
Web: www.theatre-odeon.fr

 > Plan d'accès (Google Maps)
 > Plan du métro (RATP)
Voir tous les détails
CONDITIONS GRAND PUBLIC
Durée 3h45.

CONDITIONS ADHERENTS
Profitez d'invitations et/ou de tarifs réduits (jusqu'à 70%) sur tous nos spectacles.

Renseignement au 01 43 72 17 00.

Voir comment adhérer
Notes des adhérents
5
0
0
0
0
Derniers commentaires des adhérents
  > Annie C. a écrit le 22/04/2019 à 14h03
      Note =
    Un découpage original qui oblige à se concentrer et à mieux voir le rôle de certaines femmes dans la société patriarcale. C'est joué avec justesse sans pour autant être plombant.
  > Jean-François Fouque (j2f.) a écrit le 22/04/2019 à 00h07
      Note =
    .
    Voilà un spectacle, tout à fait enthousiasmant et particulier
    dans sa forme... Il nécessite, une mise en scène de haute
    haute voltige, d'une précision d'horloger et la performance
    réside dans le fait de jouer trois fois de suite le même texte
    dans trois lieux différents, les comédiens passant de l'un à
    l'autre, jouant plusieurs personnages de deux générations.
    Charge aux spectateurs de changer trois fois de salle pour
    reconstituer le puzzle. Effectivement le temps passe assez
    vite, d'autant que les deux rapides entractes permettent de
    débriefer, dans l'attente des autres éléments. Évidemment,
    il y a quelques anachronismes, et décalages de niveau de
    jeu, inhérents au principe même du postulat d'expression,
    mais quoi qu'il en soit, on en ressort convaincu et content
    d'avoir assisté à cette expérience unique et participative.
    .
    j2f.
    .
  > Daniel - Alain N a écrit le 18/04/2019 à 16h11
      Note =
    C'est une performance théâtrale en soi : 3 scènes ( Une chambre d'hôtel- une agence de voyage - un restaurant) Les comédiens se déplacent d'une scène à l'autre durant les 2h45 , alors que les spectateurs restent 50 mn devant chaque scène ( 3 groupes différents de fait) C'est la destinée tragique des femmes ( viol - inceste -meurtre) Soit elles sont passives ou actives en se rebellant . La troupe de comédiens est magnifique. Cette mise en scène est assez incroyable vraiment , ce n'est pas le choix d'une chronologie mais plutôt celle d'un puzzle où tout est rassemblé et clair à la fin
  > Emmanuelle T. a écrit le 10/04/2019 à 19h53
    Note =
    je fais suite au message précedent... voire cette fabuleuse mise en scene en B est un régal, je l'ai également adoré en A et comme je ne m'en lasse pas j'y retourne une 3ème fois pour la voir en C!! une histoire de vengeance dans laquelle les actrices -excellentes- (l'acteur aussi) sont mises valeur par jeux incroyable et on découvre le top de mise en scène à la fin quand on a vu les 3 tableaux!
  > Michèle M. a écrit le 10/04/2019 à 14h39
      Note =
    Il ne faut surtout pas avoir peur de la durée du spectacle. Le temps passe très vite ; le spectacle est découpé en trois parties d'un peu moins d'une heure, et les deux entractes suffisent à peine.
    Ce spectacle est un régal. L'auteur a réalisé une mise en scène très astucieuse, au timing incroyable, pour permettre aux acteurs d'aller d'une scène à l'autre. Une sacrée performance ! Motus sur l'histoire, tout est très bien.
    L'auteur a certainement pensé que l'ordre des trois pièces n'avait pas d'importance. Pourtant, pour l'intérêt dramatique, je reste persuadée qu'il doit être frustrant de terminer par la pièce se tenant à l'hôtel.
    Mon conseil est d'arriver une demi-heure en avance et de faire la queue pour rentrer en premier (lettre A). On débute alors sur une pièce qui donne beaucoup d'information, et cela permet d'avoir le suspense jusqu'à la fin, au restaurant chinois.
    On voit et on entend très bien dans les trois salles.
Haut