Connexion : Adhérent - Invité - Partenaire
Accueil Qui sommes nous Nos services Comment adhérer Questions courantes Contactez nous

Photo: D.R.

Public
Averti



QUATRIÈME MUR (LE)
(moyenne sur 14 notes)
COMÉDIE DRAMATIQUE à partir de 15 ans, d’après Sorj Chalandon, adaptée et mise en scène par Julien Bouffier, avec Yara Bou Nassar, Nina Bouffier, Alex Jacob et Vanessa Liautey et, à l'image, Joyce Abou Jaoude, Diamand Abou Abboud, Mhamad Hjeij, Raymond Hosni, Elie Youssef et Joseph Zeitouny.
"Tu vas monter Antigone… Tes personnages t’attendent, ils sont prêts". Sur son lit d’hôpital, Samuel, metteur en scène grec et juif, exilé à Paris, demande à son amie de poursuivre sa mise en scène de la pièce d’Anouilh, à Beyrouth, avec des comédiens de toutes les confessions en conflit. Dans cette mise en scène qui met en fusion le cinéma, la musique et le théâtre, un double écran enveloppe les comédiennes, créant un dialogue hallucinant entre passé et présent, acteur filmé et acteur au plateau, musique lancinante et images fascinantes… jusqu’à l’effondrement final.

-
Réserver des places
THEATRE PARIS-VILLETTE
211 avenue Jean-Jaurès
75935 PARIS CEDEX 19
M° Porte de Pantin
Tél: 01 40 03 72 23
Web: www.theatre-paris-villette.fr

 > Plan d'accès (Google Maps)
 > Plan du métro (RATP)
Voir tous les détails
CONDITIONS GRAND PUBLIC
Jusqu'au 26/5: du Mardi au Jeudi et le Samedi à 20h00, le Vendredi à 19h00, le Dimanche à 16h00.
Places de 20 à 12€. Durée 1h30.

CONDITIONS ADHERENTS
Profitez d'invitations et/ou de tarifs réduits (jusqu'à 70%) sur tous nos spectacles.

Renseignement au 01 43 72 17 00.

Voir comment adhérer
Notes des adhérents
9
4
0
1
0
Derniers commentaires des adhérents
  > Isabelle C. a écrit le 18/05/2018 à 09h00
    Note =
    Quelle claque ! Une mise en scène suprenante et très réaliste pour une sujet fort. On en prend plein les yeux et les oreilles et on en sort KO. A voir absolument.
  > Sandra B. a écrit le 18/05/2018 à 01h23
      Note =
    Quel choc cette pièce...
    Le premier tableau plante le décor.
    La salle est plongée dans le noir. On aperçoit la lumière d'une lampe torche et on entend une voix douce de femme qui s'approche. Elle semble s'adresser à quelqu'un. Puis doucement la lumière s'allume sur la scène, pour éclairer, avec beaucoup de pudeur, un homme, le torse nu.
    Cet homme c'est Sam, metteur en scène juif. Il se tient debout, les éclairages entre ombre et lumière, nous dévoilent un être affaibli. Il est atteint d'un cancer et va mourir.
    Il a appelé sa meilleure amie pour lui demander de terminer la mise en scène de sa dernière pièce "Antigone" de Jean Anouilh, à Beyrouth. Les comédiens sont composés de chaque communauté résidant sur place.
    Le lieu, un vieux cinéma désaffecté.
    C'est dans un climat de guerre que la narratrice tente cet exploit.
    On y côtoie tout un peuple dans la tourmente.
    De part cette violence, différentes émotions la traversent.
    Mais est-il possible de faire oublier l'horreur à un peuple en souffrance à travers un événement culturel ? Est-ce que le rêve tient encore une place dans une telle barbarie et peut-on s'en échapper, ne serait-ce que l'espace d'une heure, quand l'esprit de survie tient toute la place ?
    Va-t-elle réussir à monter cette pièce et s'en sortira-t-elle indemne ?
    Au théâtre le quatrième mur est un mur imaginaire qui sépare le public de la scène.
    La mise en scène est composée de deux rideaux sur lesquels passe un film où l'on rencontre les divers personnages. Certains ne sont pas présents. Ils ont été filmés à Beyrouth et interviennent à travers l'image. Ce qui nous fait encore plus entrer dans l'univers de la guerre et le ressenti de ce peuple. La narratrice et les autres comédiens naviguent entre les deux.
    Sur le côté, un musicien, Sam, à la guitare. Il chante un chant torturé et puissant. Il joue à merveille et nous livre une magnifique version de « The Sound of Silence" de Simon & Garfunkel.
    C'est puissant, bouleversant, touchant et majestueux.
    J'y retournerai bien tellement j'ai aimé.
    Ce style de pièce est dans l'esprit de ce théâtre qui nous offre, régulièrement, une très bonne programmation.
    Je vous conseille vivement d'aller voir cette pièce.
  > jpierre a écrit le 17/05/2018 à 08h00
      Note =
    Cette épopée artistique dans ce pays en pleine tourmente, nous montre la ténacité du chef de projet. Malgré tous les problèmes, elle travaille à son projet, jusqu'à cette fin dramatique. Les comédiens nous font partager ces émotions et leur révolte. C'est dur, c'est fort, à ne pas rater!
  > Isabelle B. a écrit le 17/05/2018 à 07h55
      Note =
    admirable ! des acteurs / chanteurs excellents, une mise en scène exeptionnelle mettant en valeur l'essentiel de ce très beau texte poignant. ne ratez pas ça...
  > Vincent Z. a écrit le 16/05/2018 à 17h39
      Note =
    nous n'avons pas accroché à cette pièce
    bien sûr la fin est terrible et émouvante et les acteurs sont convaincants ...
Voir tous les commentaires
Haut