Connexion : Adhérent - Invité - Partenaire
Accueil Qui sommes nous Nos services Comment adhérer Questions courantes Contactez nous

Photo: D.R.




MAITRE ET MARGUERITE (LE)
(moyenne sur 17 notes)
COMÉDIE DRAMATIQUE de Mikhaïl Boulgakov, adaptation et mise en scène d'Igor Mendjisky, avec Marc Arnaud, Romain Cottard, Adrien Gamba Gontard, Igor Mendjisky, Alexandre Soulié, Esther Van den Driessche et Yury Zavalnyouk.
Le Diable est en visite dans le monde. Et autour de Woland – c’est son nom – s’entretissent trois récits: l’un relate la sinistre sarabande dans laquelle Moscou, dans les années trente, se trouve entraînée; l’autre, l’amour du Maître pour Marguerite et un troisième, l’histoire de Ponce Pilate, dont la rédaction a rendu fou ledit Maître… Dans ce monde à la fois tragique et burlesque, les chats parlent, les démons paradent et chaque figure peut comporter un redoutable envers.

-
Réserver des places
Cartoucherie - La Tempête
Route du Champ-de-Manoeuvre
75012 PARIS
M° Château de Vincennes -Navette ou bus 112
Tél: 01 43 28 36 36
Web: www.la-tempete.fr

 > Plan d'accès (Google Maps)
 > Plan du métro (RATP)
Voir tous les détails
CONDITIONS GRAND PUBLIC
Durée 1h50.

CONDITIONS ADHERENTS
Profitez d'invitations et/ou de tarifs réduits (jusqu'à 70%) sur tous nos spectacles.

Renseignement au 01 43 72 17 00.

Voir comment adhérer
Notes des adhérents
9
2
3
1
2
Derniers commentaires des adhérents
  > Christine a écrit le 16/09/2018 à 21h19
    Note =
    Un peu brouillon et pas très facile à suivre. Pourtant, si on accepte de ne pas tout comprendre alors on peut se laisser emporter par la cavalcade dans ce monde ésotérique et se contenter de "piquer" ça et là quelques éclairages nouveaux de l'histoire récente comme ancienne. Woland est fascinant.
    Un bon moment
  > Régis G. a écrit le 24/06/2018 à 22h30
      Note =
    Tout simplement excellent !!
  > Jean-François Fouque (j2f.) a écrit le 09/06/2018 à 15h12
      Note =
    .
    Une adaptation complexe d'un roman un peu obscur...
    La mise en scène, particulièrement réussie et brillante,
    alterne, entre moments totalement enthousiasmants et
    passages tout autant ennuyeux...
    .
    j2f.
    .
  > Patrick A. a écrit le 07/06/2018 à 16h45
      Note =
    Toujours le même souci des adaptations, l'adaptateur tente de s'approprier une oeuvre et ce n'est pas souvent à l'avantage du spectateur. Le résultat n'est pas toujours à la hauteur. Sans être un puriste en la matière ni un familier de Boulgakov, on reste loin de la pièce originale. Mise en scène et interprétation désordonnée, inégale, avec effets numériques, intégrant le jeu avec le public pour une version mi-sitcom mi-jeu télévisé. Pour un jeune public qui se divertit mais qui ne comprend sans doute pas où l'auteur a voulu nous amener.
  > psylvia a écrit le 07/06/2018 à 01h37
      Note =
    J'ai commencé par me dire que je ne comprenais pas tout, c'est sûr, mais fallait-il essayer de comprendre ? Alors au coeur du plateau en trifrontal, privilège de quelques spectateurs qui ont osé s'en offrir l'accès, je me suis laissée porter sans réserve par l'audace de cet enchevêtrement d'histoires et d'époques : du Maître à Faust, et à Ponce Pilate en passant par l'hôpital psychiatrique, j'ai aussi croisé un chat qui parle,le Christ, un poète fou, une sorcière. Tellement proche de la scène et de l'action, j'ai vraiment eu peur des coups de feu, j'ai osé aller chercher une coupe de champagne, participer à l'hypnose collective - mais je ne vous dirai pas comment.J'ai été, je l'avoue, aussi séduite par le diable ... J'étais DANS le spectacle, allant de surprise en surprise sans plus me poser de questions, sans avoir peur de me perdre ou de m'égarer dans toutes ces intrigues, ne me laissant même plus dérouter par certains dialogues en russe ou en grec ancien ... J'ai fait, " Comme dans un rêve" un véritable voyage initiatique jubilatoire avec cette troupe enthousiasmante que j'ai eu plaisir à retrouver !
Voir tous les commentaires
Haut