Connexion : Adhérent - Invité - Partenaire
Accueil Qui sommes nous Nos services Comment adhérer Questions courantes Contactez nous

Photo: D.R.


MONTRUEUSES (LES)
TEXTES de et par Leïla Anis; mise en scène et comédien Karim Hammiche
Ella, jeune femme d'aujourd'hui, perd connaissance devant un laboratoire d'analyse médicale lorsqu’elle apprend qu’elle est enceinte. Elle se réveille dans une chambre d'hôpital…en 1929. Au gré de son amnésie post-traumatique, Ella parcourt le sillon emprunté par l’histoire des filles et des mères des générations qui l’ont précédée. Son voyage mental à travers plusieurs époques et plusieurs lieux dessinera alors la géographie de sa « lignée » féminine. Les Monstrueuses propose une traversée de l'Histoire des femmes au 20e siècle, entre deux continents, du Yémen à la France. Un voyage chez ces monstres-femmes ancestrales et leur propre rôle de gardienne et passeuse de la monstruosité : culpabilité inavouable du fantasme d’infanticide, de l’introuvable instinct maternel, de velléités d’émancipation…Leïla Anis et Karim Hammiche livrent un récit intime des origines, haletant, victorieux, une épopée de la libération d’une fatalité « genrée ».

-
Réserver des places
MAISON DES METALLOS
94, rue Jean-Pierre Timbaud
75011 PARIS
M° Parmentier/Couronnes
Tél: 01 47 00 25 20
Web: www.maisondesmetallos.org

 > Plan d'accès (Google Maps)
 > Plan du métro (RATP)
Voir tous les détails
CONDITIONS GRAND PUBLIC
Durée 1h10.

CONDITIONS ADHERENTS
Profitez d'invitations et/ou de tarifs réduits (jusqu'à 70%) sur tous nos spectacles.

Renseignement au 01 43 72 17 00.

Voir comment adhérer
Notes des adhérents
0
0
2
0
0
Derniers commentaires des adhérents
  > ANNOUCKA a écrit le 03/12/2017 à 11h13
      Note =
    J'adhère tout à fait a la critique de Jean-François (j2f)... Même ressenti !
  > Jean-François Fouque (j2f.) a écrit le 29/11/2017 à 18h43
      Note =
    .
    Le texte est terriblement obscur et diffus, on se perd très
    vite dans les méandres de cette histoire assez disparate.
    Très heureusement, la mise en scène et la qualité de jeu
    de la comédienne maintiennent l'intérêt jusqu'à la fin.
    .
    j2f.
    .
Haut